Retrouvez ici les dernières actualités de la Ligue contre le cancer 13

L'ACTU DE LA LIGUE

Mon entreprise est touchée par le cancer, que faire ?

04 entreprise et cancerDans le même temps, nombreux sont ceux qui pensent encore qu’être malade ne peut être associé qu’à l’arrêt maladie, et la guérison au retour au travail. Or il existe autant de cas particuliers dans la façon de vivre sa maladie que de solutions alternatives pour pouvoir continuer à travailler. Bien souvent même, il est conseillé, dans la mesure du possible, de garder une activité afin de ne pas « broyer du noir » toute la journée. Maintenir le lien avec son entreprise, ses collègues, sa vie sociale, peut être un atout de taille dans le processus de guérison.

Faut-il en parler ?

 La loi n’impose aucunement une obligation d’informer son employeur ou ses collaborateurs de sa maladie. Même en cas d’arrêt de travail, le secret médical doit être tenu. Néanmoins, selon la taille de l’entreprise, ses relations avec sa direction ou avec son équipe, mieux vaut prévenir son entourage professionnel pour à la fois ne pas se priver d’un soutien nécessaire mais également éviter les quiproquos. Les traitements et leurs effets secondaires peuvent être épuisants.  Cacher la maladie pourrait conduire à des incompréhensions de la part du reste de l’équipe au lieu de les mettre en situation de vigilance et d’adaptabilité. A l’inverse, prévenir est le bon choix pour permettre à l’autre, collaborateur ou employeur, de se mettre en position d’écoute et de tenir compte de cette information.

Aménager le travail

Être atteint d’un cancer ne signifie pas nécessairement être en arrêt de travail. Certains réagissent mieux que d’autres au traitement, tout comme il existe des niveaux différents de gravité de la maladie. Que l’on soit employeur ou employé, il existe des solutions d’aménagement du travail, comme la mise en place du télétravail quand cela est possible, ou encore la modulation de ses horaires. Il est également possible de temporairement déléguer certaines tâches, et lorsqu’il doit y avoir des déplacements professionnels l’une des solutions est de dormir sur place la veille au soir afin d’économiser un peu de fatigue.

Prévenir les risques

 Un chiffre cependant doit attirer l’attention des entreprises : 40% des cancers sont dits « évitables » en prenant en compte l’environnement, le bien-être ou encore les conditions de travail. Parfois un simple accompagnement suffit pour mettre en place des mesures simples et efficaces de prévention. C’est le rôle de la Ligue contre le cancer, qui de façon totalement gratuite, peut apporter son expertise et des solutions concrètes comme former les managers, faciliter le dépistage ou contribuer à changer de regard sur les personnes touchées par la maladie. Elle vient également en soutien des malades en aidant à faciliter l’accès à certaines aides, en étant à l’écoute ou simplement en accueillant les personnes dans un lieu sécurisé, confortable et rassurant comme “Ma Maison bien-être”, siège de la Ligue 13, située en plein centre-ville de Marseille, rue Francis Davso.

Pour Magali Maugéri, directrice de la Ligue des Bouches-du-Rhône, les actions menées sur le cancer contribuent sans aucun doute à améliorer le bien-être des collaborateurs et la performance au sein de l’entreprise. Il serait dommage de s’en priver !

Newsletter :